11. CÔTE OUEST (Bali) : du scooter, de la pluie et des vagues

Et c’est partie pour notre dernière semaine à Bali… et en asie (olala oui déjà !). A l’origine nos plans consistaient à mettre le cap vers Lombok et les îles Gili. Mais nous n’avons pas eu l’envie de subir les 8h de bateau + la mauvaise réputation des bateaux indonésiens + une mer très agitée. Du coup notre plan bis c’était d’aller sur l’île de Lembongan, à seulement 1h de bateau de Bali. Mais la mer étant vraiment agitée, les bateaux ne circulent pas tous les jours, et à deux jours de prendre notre avion on s’est dit que ce n’était pas la meilleure des idées ! Avec du recul, nous avons bien fait de changer les plans, puisque de nombreux séismes ont secoués l’île de Lombok ces deux dernières semaines (séismes jusqu’à 6,9 de magnitude à l’épicentre).
Et donc finalement nous nous décidons pour partir en virée scooter pendant quatre jours à la découverte de la côte ouest de Bali. Quoi de mieux qu’une virée scooter pour clôturer ces 5 mois en Asie ?!

20180805_105848.jpg
C’est parti mon kiki !

1er jour : Ubud > Medewi.

Il y’a un peu plus d’un mois, lorsque que nous avions rejoint en bus le sud de Bali depuis Java, nous avions emprunté une route qui nous laissait rêveurs : mer d’un côté et rizières de l’autre. Nous voulions donc emprunter de nouveau cette route. Les premiers 50 kms ne sont pas franchement une partie de plaisir, pour autant sur les 20 derniers on retrouve bien ce duo mer – rizière si bien réussi. Nous nous arrêtons sur la route pour manger, et encore une fois on se dégote une vue imprenable sur une mer déchaînée.

20180804_131642.jpg

20180804_132924.jpg

Puis nous rejoignons notre bungalow en bord de mer en empruntant une route sableuse et caillouteuse. Notre petite cabane pour la nuit est hyper mignonne et la vue est superbe. On profite d’une fin d’après midi ensoleillée sur notre terrasse avant de se prendre une grosse pluie qui durera une bonne partie de la nuit. Dure nuit d’ailleurs pour Antonin qui à 1h du mat s’est mis à paniquer du bruit des vagues qui s’éclatent sur la plage à quelques centaines de mètres de nous.

IMG_6759

2ème jour : Medewi – Canggu avec un arrêt sur la route au temple Tanah Lot.

Au petit matin de cette nuit au son des vagues, nous prenons la route en essayant d’échapper aux grosses gouttes de pluie qui menacent. Raté, on fait une bonne partie de la route sous la pluie. Kway et poncho sont de mise.

20180805_121605.jpg

Une accalmie nous permet de visiter le temple Tanah Lot au sec.

Tanah Lot (30).JPG

Notre stop du soir se situe à Canggu avec sa plage de sable noir où les surfeurs viennent s’en donner à cœur joie. La ville et la plage ne nous séduisent pas du tout : il n’y a plus aucun charme indonésien dans cette ville pris d’assaut par le tourisme. Lors de notre soirée à Canggu, alors que nous marchions dans la rue, nous ressentons de nouveau un tremblement de terre survenu sur l’île voisine. Avec deux gros tremblements de terre en une semaine nous avons bien du mal à dormir sur nos deux oreilles durant la nuit.

3ème jour : Canggu > Péninsule Bukit

Nous mettons le cap vers le sud ouest de Bali : une bonne occasion de mettre en œuvre nos compétences de conduite à l’asiatique acquises lors des cinq derniers mois. On emprunte les grosses artères de l’île, on remonte des files de voiture sur les trottoirs, on double par la gauche et par la droite, on klaxonne… bref on se fond dans la circulation infernale de Bali. On s’octroie une pause déjeuner les pieds dans le sable sur la plage de Jimbaran avant de reprendre la route pour Uluwatu où se trouve notre homestay.

20180806_121922.jpg

Nous terminons la journée à boire une bière au soleil couchant sur la plage de Binjin où les surfeurs attendent la vague.

20180806_175157.jpg

4ème jour : Day off
Nous restons à Uluwatu pour la journée, l’occasion de nous promener aux alentours du temple d’Uluwatu et d’admirer les falaises sur lesquelles s’abattent d’énormes vagues.

20180807_144822.jpg
Le temple d’Uluwatu est au bout du doigt de Justine !

20180807_150949.jpg

Nous occupons le reste de la journée à barboter dans la piscine de la homestay et à faire des vidéos artistiques sur la plage de Padang Padang.

20180807_165303-1.jpg

5ème jour : Uluwatu > Ubud

Il est temps de rendre les scooter. Nous repassons donc par Ubud pour rendre les clés et récupérer nos affaires que nous avions laissées. On en profite pour manger une dernière fois face aux rizières. Puis nous prenons la direction de Legian, près de l’aéroport. Nous occupons nos deux derniers jours aux préparatifs de l’Australie, un peu de paperasse (la bonne blague c’est qu’on a du faire opposition à notre carte bleue il y a deux jours ! … pratique à quelques jours de changer de pays !), un check up beauté (barbier pour Antonin, manucure pour Justine). On profite également une dernière fois de la plage de Kuta (manque de bol les vagues ne sont pas au rendez-vous ! ).

Cette dernière virée scooter a été pour nous un excellent moment qui conclut notre séjour à Bali et ces cinq mois en Asie. A scooter on prend le temps qu’on veut, on s’arrête où on veut, on mange où on veut, on respire les odeurs d’encens qui s’échappent des offrandes dans les rues, on profite du soleil (et parfois de la pluie !), bref on adore le scooter et il n’y avait pas moyen plus parfait pour dire au revoir à l’Asie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑