10. UBUD (Bali) : de la nature, de la culture et le mont Batur

(29/07/18 – 03/08/18)

Après les montagnes de Munduk, la mer d’Amed, nous rejoignons le cœur culturel de Bali en posant nos valises à Ubud pour 5 jours. Aux premiers abords Ubud ne nous séduit pas plus que ça : embouteillage, klaxon, travaux sur les trottoirs, échoppes à touristes partout. Puis au fil de la semaine nous trouvons nos petites habitudes et réussissons finalement à apprécier notre séjour sur place.
Bien que placée en plein centre d’Ubud, notre merveilleuse guesthouse au jardin impeccablement entretenu est située au bout d’une minuscule ruelle donnant sur des rizières. Nous avons donc le luxe de manger notre copieux petit déjeuner au calme sur notre balcon avec vue sur les rizières et le beau jardin.

C’est donc à pied que nous découvrons une bonne partie de la ville. Petit passage obligé par la Monkey Forest, une forêt sacrée où les singes sont rois en plein cœur de la ville. Nous sommes agréablement surpris par ce lieu aux allures de jungle de dessin animé. De nombreuses statues ornent la forêt, et la mousse bien verte vient trancher la sombre pierre de lave. Et au milieu de ce décor, plus de 200 singes font le spectacle.

Monkey forest (6)

Monkey forest (36)

Monkey forest (51)

Monkey forest (71)

Monkey forest (82)

Ubud c’est aussi le cœur culturel de Bali. Pour ça rien de tel qu’un petit tour au musée d’art Puri Lukisan. Nous découvrons des tableaux contemporains et des tentures plus anciennes évoquant la vie quotidienne et les croyances des Balinais. Ce moment de calme à contempler des tableaux nous fait un bien fou et nous ne sommes pas insensibles à la finesse de certains coups de pinceaux et aux couleurs empruntées.

20180801_114630

20180801_114925.jpg
Jésus le barbu
20180801_122822
Après la tapisserie de Bayeux… la tapisserie de Bali

La danse fait également partie du patrimoine culture de Bali. Nous assistons à deux représentations évoquant l’histoire de Rama, histoire mythique de la culture hindoue. Heureusement qu’on s’était renseigné un peu avant la représentation, sinon nous n’aurions pas compris grand chose !  Le premier spectacle se déroule dans le somptueux temple Saraswati, le water palace d’Ubud. Le gamelan (l’orchestre) s’installe et au premier « gling » nous sommes transportés. Les danseuses interprètent ce ballet avec une gestuelle bien particulière : du bout des doigts jusqu’au bout des pieds en passant par le regard grave. Le lieu, la musique et les costumes nous transportent.

IMG_1418

IMG_1432

IMG_1491

IMG_1440

Pour le deuxième spectacle nous choisissons un Kecak : cette fois-ci pas d’instrument, la musique sort de la bouche d’une quarantaine d’hommes assis en cercle qui accompagnent les danseuses et danseurs aux costumes colorés. Le son émis est une cacophonie de « tchak tchak ». Lors de rituels, le kecak transporte un ou plusieurs protagonistes en transe. Une démonstration de transe clôture le spectacle : un petit papy entré en transe traverse à plusieurs reprises un tas de noix de coco en feu pied nus. Le moins qu’on puisse dire c’est que le papy avait l’air complètement sonné après ça!

IMG_1516

Nous avons également profité d’être à Ubud pour faire un peu de shopping-souvenirs au marché afin de mettre en pratique une dernière fois nos compétences en négociation… ou pas ! Les prix sont tellement délirants dans cette ville que même en négociant on s’en tire avec 4 fois le juste prix! De quoi nous faire perdre patience et l’envie d’acheter !
Enfin, en s’écartant un peu du centre d’Ubud on peut se promener sur Campuhan walk, un petit chemin pavé et verdoyant menant à des petites rizières. De quoi se poser au calme avec un petit jus healthy comme on les aime.

20180801_145701
Au cours de notre séjour à Ubud nous décidons également d’en explorer les alentours.
Nous visitons la grotte Goa Gajah. La grotte en tant que telle n’a rien d’exceptionnelle mais le jardin autour est à l’image de tous les jardins balinais : impeccable !

IMG_1287

IMG_1305
Nous passons également par la fresque Yeh Pulu, une fresque sacrée datant du 14ème gravée dans la pierre évoquant la vie quotidienne balinaise. Là aussi le jardin est somptueux.

20180731_133023

Le temple Tirta Empul a enchanté Justine qui a pu s’éclater à faire de la photo en regardant les indonésiens (et les touristes) s’adonner à la purification de leur âmes en passant leur tête sous les fontaines d’eau sacrée).

IMG_1575

_MG_1647

_MG_1613

_MG_1595

IMG_1683

Toujours côté temple, c’est au détour d’une virée scooter qu’Antonin nous a dégoté le plus beau d’entre eux. Nous pénétrons dans ce temple et pas un chat à l’horizon. On tâtonne, on y va, on y va pas, on a le droit d’être là ? Et puis la curiosité nous emporte en haut d’un escalier entouré de végétation. Ce temple inconnu (il n’est même pas répertorié sur maps.me c’est pour dire !) est notre coup de cœur des temples balinais !

20180731_145031

Côté nature, direction la cascade Tegenungan. Bon en fait pour la nature on repassera, cette cascade c’est le aquaboulevard indonésien pour touristes : spot à selfie, musique, bar… on ne s’attendait pas à ça, mais ça aura au moins eu le mérite de nous faire rire. Après des semaines en Indonésie à voir des spots à selfie à chaque arrêt touristique, nous avons enfin le courage de participer au sport national indonésien.

20180731_154216
Les petits poussins dans le nid

Enfin nous poussons jusqu’à Panelokan pour voir le mont Batur et son lac (après plus d’un mois en Indonesie, on a besoin de notre dose hebdomadaire de volcan !). On profite de la vue tout en mangeant notre plat de prédilection : le nasi goreng !

IMG_6748.JPG

Cette semaine à Ubud nous permet également de nous poser un peu, de préparer la suite de notre périple.

IMG_6745

Nous retrouvons également Marion et Renaud, les bordelais rencontrés sur l’île de Flores. On se raconte nos folles histoires de vomis sur les routes de Flores et de tremblement de terre, le tout autour de quelques bières dans le seul bar d’Ubud où l’on ne croise que des indonésiens. Bon par contre ce qu’on assume moins tous les quatre, c’est qu’on a bien eu du mal le lendemain après nos 3 bières.
Après cette semaine riche en découverte et petits déjeuner excellents nous mettons le cap sur la côte ouest de Bali !

En attendant, la vidéo de notre escapade à UBUD :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑