4. MONYWA: des Bouddhas, des Bouddhas et des Bouddhas

(18/05/18 – 19/05/18)

Aprés avoir quittés Bagan nous continuons notre découverte du Myanmar en passant par la ville de Monywa. Contrairement à Bagan, nous sommes ici beaucoup plus en dehors des sentiers touristiques. La ville en elle même n’a rien de bien intéressant et l’absence de tourisme à des conséquences inattendues : le prix de hôtels est assez élevé. Nous arrivons tout de même à dégoter un hôtel trois étoiles en réduction. Nous décidons pourtant de ne rester qu’une seule nuit, ne sachant pas vraiment entre quelles mains finit notre argent (nous avons cru comprendre que plus le standing de l’hôtel augmente et plus il y a des chances qu’il appartienne aux militaires).

Nous optimisons donc les deux demis journées où nous sommes présents sur place et sautons dans des tuk tuk afin de visiter les alentours de la ville.

Depuis le début de notre voyage au Myanmar, nous constatons que la population est particulièrement religieuse et nous ne comptons plus les pagodes et monastères que nous avons visités… mais ici la ferveur religieuse atteint des sommets.

Nous commençons notre petite virée par la visite du Temple Thanboddhay. Selon nos lectures, le temple recense pas moins d’un demi million de statues de Bouddha (environ 570 000 à priori… on ne voudrait pas être pointilleux mais nous n’en avons compté que 554 382 ! ). C’est totalement démesuré et assez incroyable.

IMG_9155(2).jpg
Sortez vos calculatrices : combien de Bouddhas sur cette photo ?

L’extérieur du bâtiment est recouvert de petites statues qui se répandent sur le toit ainsi que sur d’immenses colonnes. A l’intérieur : une succession de couloirs à perte de vue avec des bouddhas de 2 mètres de haut aux angles et le toit recouvert d’alvéoles au sein desquelles il y a… des petits bouddhas ! On ne sait plus où donner de la tête.

IMG_9154.JPG
Des couloirs remplis de Bouddhas

Nous quittons le temple après une petite séance photo improvisée (les birmans se succèdent auprès de Justine pour avoir un photo avec elle… pendant qu’Antonin la laisse se débrouiller toute seule en la prenant en photo lui aussi !).

IMG_9170(2).jpg
Faites la queue : 5000 kyats seulement la photo avec Justine !

Avant d’arriver à notre second point d’intérêt nous nous arrêtons devant une étendue verte où poussent… des Bouddhas ! C’est une succession de Bouddhas assis (plus ou moins grandeur nature) tous alignés dans un damier impressionnant. Impossible de voir la fin de l’alignement de Bouddhas tellement ils sont nombreux. En faisant un petit calcul mental nous atteignons une estimation d’environ 2000 Bouddhas assis.

IMG_9194(2).jpg
Ca fait presque mal à la tête tellement il y en a !

Après avoir déambulés entre les Bouddhas assis nous nous rendons sur une petite colline en sortie de la ville où se trouve un Bouddha debout géant. Le second plus grand Bouddha debout au monde.

IMG_9218.JPG
« Mais qu’est-ce qu’il regarde ce Bouddha ? »

Pour vous donner une idée de la taille de l’édifice (116 mètres de haut), il est possible de rentrer à l’intérieur comme dans un immeuble. Comme si cela n’était pas suffisant, aux pieds de la statue du Bouddha debout il y a un immense Bouddha allongé et à une certaine distance sur le côté on peut apercevoir un immense Bouddha assis en construction. Le site est totalement démesuré et assez incroyable. On reste sans voix devant la ferveur religieuse des habitants de la région !

IMG_9203(2).jpg
La grue donne une idée de la taille de la statue !

Le lendemain de ces visites incroyables nous reprenons un tuk tuk pour nous rendre à un autre point d’intérêt de la région : les grottes de Hpo Win Daang. Après 1h30 de tuk tuk nous arrivons sur le site. Les alentours sont remplis de singes plus ou moins amicaux (plutôt « moins » d’ailleurs, et nous sommes parfois obligés de faire demi tour devant des « armées » complètes de singes nous barrant le passage).

IMG_9247.JPG
« Je propose qu’on passe par un autre chemin ! »

Le site est constitué d’une succession de petites grottes (un peu moins de 500) creusées dans la roche entre le 14ème et le 18ème siècle. Chacune de ces cavités abrite une ou plusieurs statues de Bouddha ! Certaines comprennent aussi quelques peintures murales. Toutes les grottes ne sont pas d’un intérêt comparable mais le charme opère lorsque l’on pénètre dans des grottes un peu reculées avec quelques statues de Bouddha non restaurées et des fresques murales au dessus de leurs têtes, le tout dans une pénombre rafraîchissante.

IMG_9239(2).jpg
Il y en a des choses intéressantes dans ces grottes !

Avant de passer à la vidéo de Monywa, on vous propose un petit jeu : combien de fois le nom « Bouddha » apparaît dans cet article ?

Et si vous n’en avez pas assez des Bouddhas, vous pourrez aussi en voir dans cette petite vidéo :

2 commentaires sur “4. MONYWA: des Bouddhas, des Bouddhas et des Bouddhas

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑