1. HOI AN : des lampions et des copains

(04/04/18 – 08/04/18)

Mardi 3 mars, déjà un mois que nous voyageons et nous partons pour le Vietnam. A cette occasion nous nous essayons à un nouveau mode de transport : le sleeping bus… de jour ! Après 9h en position semi-couché avec un conducteur qui klaxonne toutes les deux minutes sans raison apparente et qui double les camions sur les route de montagne à fond les ballons, nous arrivons exténués à Danang.

20180403_085129.jpg
Sleeping bus… de jour!

Nous n’y passons que la nuit afin de prendre le bus le lendemain matin pour nous rendre sur Hoi An mais surtout pour y rejoindre nos copinous Max et Aurore. Malgré de nombreuses péripéties endurées par nos copains pour nous rejoindre nous sommes heureux de revoir leur têtes et de trinquer à nos retrouvailles. Nous les avions rejoint en Argentine, cette fois-ci ce sont eux qui font un détour pour nous voir : et ça c’est drôlement gentil de leur part ! D’ailleurs si vous voulez « zyeuter » leur récit de ces 3 jours c’est par ici : Le blog des sweedys

(Attention, ils ont eux aussi mis une référence à notre blog : ne vous perdez pas dans une référence circulaire interminaaaaaable ! !)

20180405_115958.jpg
Les copains 🙂

C’est sous un soleil de plomb que nous débutons la visite de cette ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Des centaines de lampions colorés ornent les rues de la vieille ville. Nous commençons par le marché et ses nombreuses odeurs qui nous titillent les narines (mmmh la coriandre!). Nous faisons également connaissance avec les « petites mamies vietnamiennes trop kiki ». Max et Aurore en étaient tombés amoureux lors de leur première venue au Vietnam. Avec leur joli chapeau, leur pyjama et leur yeux rieurs nous sommes nous aussi sous le charme.

IMG_7424.JPG
Mamie vietnamienne trop kiki !

Puis nous poursuivons notre visite en nous baladant dans les rues colorées de la vieille ville dans laquelle se trouvent de nombreux tailleurs de vêtement, magasins variés et autres coffee shop (Max et Aurore étant de grands amateurs de café, ils nous font découvrir les faubourgs de la ville, GPS à la main, pour trouver LE meilleur coffe shop de la ville ! ). Hoi An c’est aussi un incroyable patrimoine constitué de demeures japonaises et temples chinois hérités d’une période florissante où la ville était un important port asiatique. Le billet d’entrée donne accès à 5 lieux parmi la vingtaine que compte la ville. Notre coup de cœur pour la maison de la famille Tran est largement dû à notre charmante guide qui n’est autre que la 7ème génération de cette famille. Dans la pièce dédiée aux ancêtres, de petites boites en bois joliment décorées renferment des objets ayant appartenu aux défunts. Une bien joli manière de garder un peu des siens tout près de soi.

hoi han pose.jpg
Jolie chapeau m’dame ^^ (bon ok, la dame posait pour son copain en fait…)

A la tombée de la nuit les lampions s’allument et les vendeuses de lampions s’activent afin de faire scintiller la rivière. A 22h la ville se vide soudainement, les restaurants ferment et les touristes ainsi que les locaux rentrent chez eux. La ville retrouve son calme et nous laisse profiter des quelques rues encore illuminées par les lampions.

_MG_7377.JPG
Les lampions de Raiponce!!

Après une première journée de visite de la ville sous un beau soleil, notre seconde journée de visite de la ville aura été l’occasion d’enfin sortir « pour de vrai » nos capes de pluie… enfin pas tout de suite car nous aurons passé la moitié de l’après-midi à courir sous la pluie (les capes étant confortablement installées dans le sac à l’hôtel). Nous trouvons que cela apporte un certain charme à cette ville colorée : tout le monde dans le ville enfile des capes de pluie multicolores qui s’assortissent aux couleurs des lampions. Max et Aurore semblent prendre un peu plus de recul qu’Antonin qui court sous la pluie : peut-être tout simplement car ils savent que « journée de pluie » rime avec « cape pas sèche qui moisie au fond du sac et qui sent le roquefort et que tu n’as même pas envie de mettre la tête dedans tellement ça sent pas bon » (dédicace à Aurore) !

20180407_195232.jpg
Il pleut, il mouille, c’est la fête à la grenouille !

Nous entrecoupons la visite de la ville par une journée « sport et détente » : un peu de vélo pour le sport et tout le reste pour la détente. A quelques kilomètres de la vieille ville se trouve effectivement la plage An Bang Beach, nous enfourchons donc nos vélos pour aller faire un plouf dans la mer. Sur la plage, grâce à la tchatche légendaire de Max, nous aurons le droit à un mini cours de vietnamien par une vendeuse ambulante. Et en particulier elle nous apprend comment refuser ce qu’elle est en train de nous vendre (KHÔNG ! KHÔNG ! KHÔNG !). Sur le chemin du retour nous empruntons une route paisible bordée de champs bien verts dans lesquels se prélassent quelques buffles avant de rejoindre le centre ville qui grouille d’une circulation bruyante.

20180406_150553.jpg
Cuba Libre !

Pour une entrée en matière dans ce nouveau pays, nous sommes ravis d’avoir posé nos valises à Hoi An et d’avoir partager ces 3 jours avec nos copains Max et Aurore. Quel plaisir de se retrouver à l’autre bout du monde et de papoter de tout et rien !

20180407_021811.jpg
Des poutoux… to you!

Et pour encore plus de poutoux to you : la vidéo de Hoi An !

Un commentaire sur “1. HOI AN : des lampions et des copains

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑