Le centre de l’île : des sacrés cirques !

La réunion compte 3 cirques : Cilaos, Salazie et Mafate. Il s’agit d’anciens cratères de volcan (ou plutôt… du Piton de la Fournaise avant qu’il ne se déplace jusqu’à son point actuel) et les villes qui y sont construites sont reliées par des routes plus ou moins praticables. Pour notre seule et unique entrée sur un des cirques, nous choisissons celui de Cilaos.

Il y a différentes manières de découvrir les cirques de la Réunion, nous on a choisi de le faire en mode ninja dans les canyons… Nous nous levons donc à 4h45 car nous avons rendez vous à l’office de tourisme de Cilaos à 8h. Il faut compter 2h pour s’y rendre depuis St Gilles, dont 1h30 environ pour pénétrer le cirque via une route en lacet. Certes les locaux roulent à peu près 1012.23 fois plus vite que nous, mais ils restent tous très polis au volant et pas un seul nous presse le pas dans ces routes en lacet impressionnantes. C’est agréable !

Nous arrivons donc à notre destination et entamons notre activité : du canyoning dans le cirque de Cilaos avec notre guide Gilbert (trés bon guide). Nous sommes un petit groupe de 5 jeunes ce qui est parfait pour ce type d’activité. Nous avons choisis de réaliser le parcours « bras rouge inférieur » – quelque chose qui ne se veut pas trop difficile : c’est la première fois pour Antonin. Nous récupérons donc notre équipement et grimpons pendant environ 30 minutes pour atteindre notre point de départ (à partir duquel nous mettrons environ 2h pour retourner à notre voiture). L’entrée en matière est ardue : une descente en rappel de 23m le long d’une falaise. Antonin n’est pas vraiment à l’aise mais il se lance tout de même. Au pied de la falaise il déteste quand même un petit peu Justine de l’avoir traîné dans cette activité. Pas le temps de se remettre de nos émotions. Nous enfilons nos équipements pour affronter l’eau à 8°C et repartons pour une seconde descente en rappel – cette fois-ci à côté d’une cascade. Antonin fait un peu la gueule mais heureusement, ce sont les deux seules descentes en rappel et le reste est nettement plus agréable : toboggans, sauts, marche aquatique, rappels allongés portés par des cascades… Antonin préfère quand il peut jouer dans l’eau !

En plus de toutes ces activités, les paysages sont tout simplement magnifiques ! Le soleil est présent et nous réchauffe de l’eau gelée ! Une très belle aventure !

Montage.JPG
Totalement sereins !

Avant de repartir nous allons sur un point de vue sur Cilaos accessible en voiture. Nous sommes légèrement surélevés par rapport à la ville mais toujours dans le cirque et nous pouvons nous rendre compte de l’immensité des remparts naturels qui entourent la ville. C’est assez impressionnant.

Nous aurions voulu parcourir davantage ce cirque mais les deux heures de route pour rentrer nous limitent un peu (note pour plus tard… préférer faire un mini road trip à la Réunion plutôt que d’avoir un hôtel « central » comme QG qui occasionne beaucoup de route et des réveils aux aurores).

Dans la même idée – et pour nous éviter de nous lever plus de 3 fois avant 5 heures du matin dans notre seule semaine de vacances – nous décidons de ne pas aller dans le cirque de Mafate (alors que les randonnées là-bas semblent géniales). Mais pas de regrets à avoir, nous avons tout de même pu observer le site. Nous nous rendons en effet au piton Maido qui nous permet d’avoir une vue panoramique sur le cirque de Mafate. La route en lacet est d’une excellente qualité et nous arrivons au sommet du cirque en partant de notre hôtel d’assez bonne heure (comme d’habitude, après 9-10 h, il est possible de ne plus rien voir à cause du brouillard).

Lorsque nous arrivons au point de vue il y a déjà quelques dizaines de personnes malgré l’heure relativement matinale. La vue est tout simplement magnifique !

IMG_3542
Vue sur Mafate depuis le piton Maido

Nous restons un long moment à contempler la vue. Nous avons certes un peu honte d’avoir le privilège de contempler cela sans avoir fait le moindre effort.

Grâce à nos discussions avec le personnel de l’hôtel, nous apprenons qu’il est possible de faire une marche sur les sommets du cirque à partir (plus ou moins) du piton Maido.

_MG_6404.JPG
Mafate depuis le piton Maido ! 

Nous suivons donc ces conseils et arpentons les sommets du cirque. Toutes les cinq minutes nous restons bloqués devant un nouveau point de vue et il nous semble qu’un déplacement de 500 mètres change l’intégralité de la perspective (ce qui est très probablement faux…). Nous mettrons donc 2h à faire le chemin aller et environ… 30 minutes pour le refaire dans le sens inverse.

IMG_3539.JPG
Quelqu’un pourrait aller me chercher une petite bière ?

Nous aurions bien sûr aimé visiter davantage les cirques, pousser jusqu’au cirque de Salazie, mais il faut bien faire des choix sur une semaine de voyage sur une si belle île. Et puis ça nous donne une bonne raison de revenir sur l’île lors de prochains voyages 🙂

Et nous avions fait le choix de ne pas passer à côté de l’incontournable de l’île : le piton de la fournaise.

IMG_6450.JPG
Zbraaa !

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑